EDITORIAL AOUT 2016

, par udfo34

Quoi de neuf depuis début juillet ?

• Tout d’abord, le 4 août le Conseil Constitutionnel a validé la loi Travail.

On doit tout de même remarquer la rapidité de la décision qui est intervenue 15 jours après la saisine du Conseil Constitutionnel.

Le conseil constitutionnel a considéré qu’à partir du moment où le texte est passé en conseil des ministres, la procédure a été respectée, même si le texte est passé de 52 articles à 123 articles, sans aucune discussion devant les Assemblées parlementaires et sans négociations préalable avec les organisations syndicales et ce contrairement à l’article L1 du Code du Travail.

Mais aujourd’hui, beaucoup de nos responsables considèrent à tort, bien sûr, le code du travail comme un frein.

Comment réagir ?

Déjà le 15 Septembre, nous serons dans la rue aux côtés de la CGT, FSU, et Solidaires pour lutter pour l’abrogation de la loi travail et non plus pour le retrait du projet de loi.

Il était important de montrer notre désapprobation.

Nous étudions aussi, au niveau de la confédération, le dépôt de questions prioritaires de constitutionnalité QPC.

Sur ce sujet, la lutte continue et nous attendons bien sûr la publication des décrets d’application pour en déterminer l’impact sur les salariés.

• Au-delà de cette lutte, la rentrée c’est aussi le combat de nos camarades de HILL ROM dont le pôle Montpelliérain ferme, je pense aussi aux camarades de la CAMERON où le PSE concerne 244 emplois ajoutons aussi le second PSE sur IBM. Nous serons bien sûr aux côtés de nos camarades et nous ferons en sorte de leur apporter tout notre soutien.

• La rentrée c’est aussi et surtout les élections TPE (Très Petites Entreprises)c’est-à-dire, les élections dans les entreprises de – de 11 salariés.

Ces élections sont très importantes, car elles vont intervenir dans le mode de calcul de la représentativité des organisations syndicales.

Il nous faut réussir ces élections.

Nous n’avons pas d’autres alternatives.

J’en appelle donc à toutes et tous pour vous joindre à nous pour tracter et vous associer à toutes les initiatives de l’UD.

De plus, nous sommes tous concernés par cette campagne.

Chacun de nous connait un salarié de Pharmacie, de Boulangerie, de Boucherie…. Pour diffuser l’information et faire connaître FO.

Il faut que chacun de nous s’approprie cette élection.

Avec la participation de tous nous gagneront.

Comme vous pouvez le voir nous sommes bien rentrés.

A nous de réussir et de montrer notre détermination pour gagner.