LE MILITANTISME NE S’ARRÊTE PAS AU DÉPART EN RETRAITE !

, par udfo34

Bien au contraire, et les attaques fiscales subies par les retraités et pré retraités notamment ces cinq dernières années justifient, s’il le fallait, la nécessité de s’organiser pour exprimer ses revendications. C’est ce que fait l’Union Confédérale des Retraités Force Ouvrière (UCR-FO), association loi 1901 dont les statuts sont déposés à la Préfecture de Police de Paris. Aussi, à l’occasion de sa prochaine assemblée générale, il nous a paru utile de présenter l’Union Confédérale des Retraités Force Ouvrière (UCR-FO) dans ce numéro de FO Actualité Retraites. Adhérer à l’UCR-FO, c’est prendre part avec les salariés au syndicalisme confédéré, libre et indépendant. L’UCR-FO a en charge « la défense des intérêts matériels et moraux des retraités, préretraités et ayant droit » et le travail ne manque pas !L’UCR-FO ayant son propre organe de communication, vous connaissez les revendications, nous vous proposons ici de vous faire découvrir l’UCR-FO « de l’intérieur » à travers son fonctionnement. ❱ Les instances de l’UCR-FO sont au nombre de trois Une assemblée générale, qui se tient « dans le semestre qui précède le congrès confédéral ». Elle se réunira du 22 au 24 Novembre 2017 à Branville (Calvados) Un comité exécutif, de 36 membres, qui se réunit deux fois par an. En général il se tient alternativement en Province puis à Paris. Un bureau national qui se réunit au moins une fois par trimestre, composé de 14 membres, sous la présidence du secrétaire général de la confédération. En application des statuts confédéraux, l’UCR-FO dispose de trois représentants, avec voix consultative, au Comité Confédéral National (CCN). L’UCR-FO a également la possibilité de créer des Commissions de travail spécifiques, par exemple sur le pouvoir d’achat, la fiscalité ou encore la perte d’autonomie. L’UCR-FO est constituée par les Unions Départementales de Retraités et les Fédérations professionnelles nationales. L’UCR-FO siège au sein du Haut Conseil de la Famille, de l’Enfance et de l’Âge (HCFEA), comme elle siège également au conseil de la Caisse Nationale de Solidarité pour Autonomie (CNSA). Dans toutes ces instances, c’est la parole de Force Ouvrière qui est portée par les militants, à partir de revendications prises dans les comités exécutifs et les bureaux. Au plan départemental, les UDR sont présentes dans les Conseils Départementaux de la Citoyenneté et de l’Autonomie (CDCA) Que ce soit au HCFEA comme à la CNSA ou encore dans les CDCA, nos positions sont exposées et défendues sans concession. Dans le cadre de ses relations avec la presse, des communiqués sont régulièrement rédigés sur des sujets d’actualité concernant les retraités, notamment à l’issue de chaque réunion statutaire du Bureau et du Comité exécutif de l’UCR-FO. L’UCR-FO réalise une revue trimestrielle, la “Lettre de l’UCR-FO” qui constitue un moyen de communication essentiel entre l’UCR-FO et tous ses adhérents. Elle est distribuée à toutes les instances de l’UCR-FO et adressée à chaque adhérent à son domicile. Comme vous pouvez le constatez, l’action revendicative ne s’arrête pas aux portes du salariat ! Militants un jour, militants toujours !